IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

2 Pages V  < 1 2  
Reply to this topicStart new topic
> Comment Bien Rédiger Un Scénario
KoOrigan
posté 28/06/2012, 19:27
Message #21


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 42
Inscrit : 09/01/2011
Membre n° 59,809




GROS OUBLIE:

ne pas prendre les joueurs pour des con mais ne pas oublier qu'ils le sont




sur les scénar un peu compliquer la plus par pour pas dire tous ne comprendrons rien pour evité les boulette on peu fair 2 briefing 1 par equipe afin qu'il identifie bien quelle est leur mission




Go to the top of the page
 
+Quote Post
casse pouce
posté 02/07/2012, 20:46
Message #22


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 37
Inscrit : 12/06/2012
Lieu : champagne - ardenne
Membre n° 80,053




CITATION(KoOrigan @ 28/06/2012, 20:27) *
on peu fair 2 briefing 1 par equipe afin qu'il identifie bien quelle est leur mission


tout à fait d'accord avec toi, mais pas pour les même raisons : une équipe ayant un brief séparée ignore ce qui a été dit à la partie adverse, ainsi, on pourrait jouer le fait que le renseignement diffère selon les belligérants. Ce qui ajouterait un certain stress et un plus grand réalisme. Chacun à des renseignements (base de toutes attaques) mais ignore très souvent se que sait l'autre camp.

.... et puis, l'histoire du renseignement regorge d'agent double fournissant de faux renseignements.... piège... trac-nard.... objectif mal renseigné ou voir même mauvais objectif et mission qui doit changer en court de jeu (là le rôle du chef devient encore plus important).

non ??? qu'en pensez vous ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
DaRkKSouL60
posté 10/07/2012, 13:17
Message #23


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 1
Inscrit : 10/07/2012
Membre n° 80,988




CITATION("Doc @ 21/07/2009, 14:22) *
Quand c'est possible j'essai de bien definir le "comportement" de chaque team, voire de chaque joueur, pour que le scenario se passe exatcement comme je le veux, mais c'est plus pour des reconstitutions ou des trucs du genre.

Moi Perso je me renseigne sur des passages historiques, et ensuite je les transforment a ma sauce.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
storm
posté 28/10/2012, 14:09
Message #24


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 61
Inscrit : 13/05/2008
Lieu : Brive
Membre n° 25,873




Tutorial :

Création de son scénario




I - Conseil d'écriture :



Pour qu'un scénario donne envie, cela commence par son écriture :

Ca doit être lisible, clair, avec de la ponctuation, un minimum de faute, mais aussi des titres, des parties voir des sous parties. Vous pouvez aussi mettre de la couleur.

Si vous écrivez un gros pavé indigeste les gens auront tendance à ne pas lire jusqu'au bout, ou bien il ne comprendrons pas tout.


Ensuite vous devez tout expliquer, chaque élément doit être correctement développé pour éviter un maximum les questions. Lorsque vous écrivez demander vous toujours si les autres comprendront, si ce n'est pas le cas, développez plus. Même les choses évidentes, je vous conseil de les écrire, cela évitera également les litiges.

Je vous conseil fortement de faire relire votre scénario à plusieurs personnes, ils penseront peut être à des choses que vous avez oublié. Cela n'empêchera pas les questions, il y en à toujours auquel on ne pense pas, mais ça les réduira.


Un scénario bien écrit, bien expliqué et bien présenté, attirera à coups sûr plus de personnes.





II - création du scénario :

Voici les différents type de choix possible pour créer son scénario.




A savoir avant de vous lancez dans la création : vous devez pensez à plusieurs choses :


  • Si vous voulez jouer ou encadrer la partie.

Si vous jouez, le scénario sera plus limité, puisque vous ne serai pas en mesure d'intervenir de vous même et donc les phases de votre scénario doivent être prévu pour s'enchainer sans aide extérieur, sachez qu'il y a des éléments impossible à incorporer à un scénario si vous jouez.


Vous êtes également obligé de très détailler votre scénario et que rien de soit laissé au hasard, pour éviter les interruptions de jeu nécessitant un arbitrage, ce qui casserai l'immersion.


Attention il est tout à fait possible de créer un très bon scénario sans arbitrage, il vous suffit de vous montrer astucieux pour ne pas en avoir besoin ! Cependant si c'est pour une grosse partie avec des inconnus, la présence d'arbitre est très préférable, rien que pour éviter les litiges par exemple.


  • Et très important, si vous pouvez compter ou non sur un système de radio

Vous vous dites, pas de souci ! pour l'arbitrage, on se servira des radio ! seulement voila, les communications peuvent très bien de pas passer partout, il peut manquer de talkie walkie, si c'est pour OP demandez vous si les batterie tiendront assez longtemps pour tous le monde.


Si vous prévoyez de jouer, je vous déconseille de prévoir l'organisation du scénario via talkie walkie, il suffit qu'une équipe tombe en panne de talkie walkie ou vous même, ou bien encore, qu'un un moment crucial, il y est des interférences, pour que le scénario soit fortement compromis (sa m'est déjà arrivé et c'est franchement pas drôle). De plus il est très difficile de jouer et d'organiser en même temps. Encore une fois, vous pouvez vous montrez astucieux ! vous pouvez très bien vous créer un rôle vous permettant de jouer tout en étant très libre de vos mouvement.


La prise en compte ces deux paramètres vous permettra de savoir si vous pouvez créer un scénario plus ou moins compliqué, en sachant que ce n'est pas la complication du scénario, qui en fera forcément sa qualité.


Dites vous bien que lorsque vous créez un scénario, vous devez en être maître, à tout instant, il ne doit pas échapper à votre contrôle, faites donc le nécessaire lors de sa création pour que cela soit le cas.



A - Le contexte de votre scénario :



Il vous faut choisir dans quel contexte vous voulez créer votre scénario.

Il est important de choisir un contexte pour renforcer l'immersion des joueurs. Le choix du contexte vous permettra également de mieux décidé de l'orientation de votre scénario.

Exemple de contexte :
  • Guerre historique (vietnam, seconde guerre mondiale, guerre du golf...)
  • Guerre de gangs
  • Fantastique
  • Science fiction
  • ...etc
Cela dépendra aussi tu type de terrain



B - Les types de scénario



  • Rôle play : Scénario basé sur le jeu d'acteur, où chaque joueur joue un rôle bien précis et sur l'immersion.
Scénario difficile dans la mesure où chacun participe à la bonne marche du scénario, il suffit qu'un joueur ne joue pas le jeu pour briser l'immersion. Il faut vraiment que chaque joueur soit motivé par le scénario et s'investisse à fond.

  • Milsim : scénario extrême basé sur la simulation d'une véritable action militaire et sur immersion total ;
    • orientation
    • grand terrain
    • hiérarchie à respecter
    • physique (longue marche).
    • uniformes très réalistes
    • Appellation par le grade
    • Technique militaire
    • ...etc
  • Semi milsim : scénario moins extrême que le milsim dans la mesure où certain élément ne son pas pris en compte, l'appelation par le grade, l'orientation, les marches, les uniformes qui ne sont pas forcément très réaliste...etc
Le scénario est immersif mais se n'est pas une simulation comme le milsim pur

  • Normal : Scénario où l'on se contente de jouer les objectifs avec le côté bon enfant de l'airsoft, pas d'organisation prédéfinie des équipes, grosse rigolade, chaque joueur joue comme il en à envie pour se faire plaisir.


C - Les types de respawn :


  • Attente sur place X temps et respawn
  • Attente sur place X temps, puis recul de X mètre et respawn
  • Recul de X mettre et respawn
  • Recul de X mètre, puis attente de X temps et respawn
  • Retour à un point de respawn prédéfinie et respawn
  • Retour à un point de respawn prédéfinie, attente de X temps et respawn
  • Médic X temps, puis respawn (possibilité de déplacer le blessé)
    • si pas de médic appliquer une des règles précédemment cité
    • respawn du médic via X joueur pendant x temps ou selon l'une des règles précédemment cité
Remarque : possibilité de ne pas y avoir de respawn, pour des scénarios très court mais aussi très stressant !



D - La nature des objectifs, ils peuvent être :

  • Différent pour chaque équipes (ils doivent cependant se croiser sous peine d'un manque d'affrontement)
  • Les mêmes pour chaque équipes
  • Dans un ordre précis
  • Sans ordre établis
  • Avec ou sans durée
  • Répétitif ou varié pour toutes les équipes, ou bien répétitif pour une équipe et varié pour une autre.


Remarque : ces possibilités peuvent toutes être réuni dans un même scénario, cependant, plus il y aura de possibilités, plus le scénario sera compliqué.



E - Le lieu des objectifs


  • Centré sur une petite zone du terrain
Cela donnera un jeu rapide, intense, plus court et avec beaucoup d'affrontement

  • Centré sur une grande zone du terrain
Cela donnera un jeu plus lent, plus stratégique, plus long et avec moins d'affrontement



Le lieu des objectifs dépend également

    • Du nombre d'objectif
    • Du nombre de participant
    • De la place nécessaires au bon déroulement de l'objectif



F - Les types d'objectifs
Voici une liste d'objectif à l'état brute (c'est un principe d'objectifs, ils peuvent tout à fait être modifié, remodelé, mélangé, développé ou couplé)

  • Capture du drapeau
    • Le ramener à la base
    • Le tenir X temps
    • L'emmener dans à un point précis
  • Capture d'une position
  • Tenu d'un position pendant X temps
  • Capture d'un joueur
  • Destruction d'un point ou d'un objet a l'aide d'une bombe
  • Elimination d'un joueur ou de l'équipe
  • Passer par un point ou plusieurs point, pour arriver à un point final, en un certain temps
  • Récupérer un objet ou une personne
  • Apporter un objet ou une personne à un point
  • Avoir en possession un objet ou une personne pendant X temps
  • Faire passer les joueurs d'une équipe à l'autre jusqu'à qu'il ne reste plus qu'une seul équipe
  • Gain d'un type de ressource pour gagner
  • Mise à zéro d'un type de ressource ennemi pour gagner


Remarques :

Ces objectifs peuvent tous être réuni dans un même scénario, cependant, plus il y aura d'objectifs, plus le scénario sera compliqué et long.

A chacun de ces objectifs vous pouvez incorporer une notion de temps.

Je ne peux pas indiquer tous les types d'objectifs, je ne les connais pas tous, ils dépendent de l'imagination de chacun.



G - Les équipes


Selon le scénario, il peut être intéressant qu'il y est plus de deux équipes.

Ensuite, vous pouvez dès le départ instaurer une organisation de l'équipe ou bien la laisser au bon soin du chef d'équipe.

Vous pouvez également décider de créer des rôle précis par équipe, comme porteur de bombe, par exemple.

Cela dépendra de la tournure dont vous voulez que le scénario prenne.




III - Conseils généraux




Lorsque vous écrivez un scénario pensez au temps que vous avez, il ne faudrait pas qu'il soit trop court ou trop long.

Vous pouvez soit gérer le temps via une durée limité des objectifs, avec une alarme signifiant la fin d'une phase de jeu et le début d'une autre ou encore grâce à l'estimation du temps qu'il faut pour tel ou tel objectif.

Prévoyez, dans la mesure du possible, un objectif supplémentaire qui viendra se greffer au scénario au cas ou celui-ci serai trop court. Il vaut donc mieux, que le scénario soit trop court, que trop long.


Ensuite vous devez aussi pensez à la variété du scénario, si il ne l'est pas assez, les joueurs se lasseront et le scénario prendra un sérieux coups de mou. Si il l'est trop, il sera trop compliqué ce qui ennuiera les joueurs.


Vous devez aussi prendre ne compte les difficulté physique du scénario ou du terrain, les airsofteurs ne sont pas tous des grands sportifs, vous ne devez pas trop en demander, comme par exemple traverser quatre fois un terrain de 5km de long en seulement quelques heures. Certain risquerai de baisser les bras, ou bien encore de faire des pauses supplémentaire, légitimes certes, mais qui plomberai le scénario.


De plus, lors de l'écriture du scénario, vous devrez vous adaptez à la saison au moment où le scénario aura lieu.

Si c'est en pleine été, prévoyez des pauses dans le scénario pour ne pas que les joueurs soit épuisé ou déshydraté, ne prévoyez pas d'action trop longue et trop physique en plein soleil.

Si c'est en hiver évité de faire attendre les joueurs sur place pendant une ou plusieurs heure à ne rien faire, le but n'étant pas qu'ils soient trop gelé pour pouvoir appuyer sur la gâchette.


Si c'est un scénario sur deux jours, faite en sorte de prévoir une bonne nuit de sommeil pour les joueurs (minimum 6/7H) sinon ce sont des zombies qui se lèveront pour rependre le jeu, ou pire, certain ne se lèveront même pas !


Pour finir, une remarque, si vous jouez en urbain, il faut savoir que le combat urbain et bien plus fatiguant que le combat rural, même si les distances parcourut sont plus petites. Car le combat urbain se compose d'action rapide et intense, et de plus, celui-ci est très fatiguant nerveusement.


Conseil : si vous vous lancez dans l'inconnu lors de la création du scénario, avant de le présenter le jour J, je vous conseil de le tester à échelle réduite pour voir les défauts de celui ci.



Conclusion :



Ce tutorial ne dit surement pas tout, mais je pense que c'est une bonne base pour l'écriture de vos scénarios. J'espère en tout cas qu'il vous aidera.


Je terminerai en vous disant qu'il y a une variable sur laquelle vous ne pouvez presque rien, se sont les joueurs présent, un scénario peut être le meilleur du monde et mal se déroulé si les joueurs ne font pas ce qu'il faut pour que tout se passe bien

Ce message a été modifié par storm - 28/10/2012, 14:11.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

2 Pages V  < 1 2
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 21/04/2019 - 15:57